La Chartreuse dans la presse

La Chartreuse a fait l’objet d’au moins trois articles en une semaine… alors que l’actualité de l’été semble très calme sur ce dossier. En fait, pas mal de choses bougent en coulisses et ces trois articles donnent l’occasion de faire le point.

« Un Scoop » ?

Le premier est paru dans la Meuse samedi 16 juillet. Après avoir rappelé les éléments-clés actuels du dossier Matexi (la construction d’immeubles et de maisons sur deux hectares de forêt, l’opposition des riverains, l’occupation du site par des zadistes, la volonté du bourgmestre de ne pas déloger ceux-ci par la force), le journaliste – Stefano Barattini – rend public un « scoop » : Willy Demeyer travaillerait sur la perspective d’un échange de terrains dans le but de proposer à Matexi un autre terrain, appartenant aujourd’hui à la Ville, en échange de la non-construction sur le site de la Chartreuse.

Voir le pdf

L’avis d’Un Air de Chartreuse n’a pas été demandé pour cet article mais il est évident que cette solution nous plairait beaucoup (nous l’avons nous-même évoquée souvent au cours des quatre dernières années)… pour autant qu’elle ne pèse pas sur les dépenses communales et surtout pour autant que les désagréments provoqués par le projet Matexi à la Chartreuse ne soient pas simplement « délocalisés » dans un autre quartier.

Mais on peut imaginer que la Ville sera prudente et veillera à ne pas allumer un nouveau foyer d’opposition en essayant d’éteindre le premier.

Mini Reportage

Le deuxième article, paru le 19 juillet, aborde le même sujet mais sous un tout autre angle que le premier. Il s’agit d’un mini-reportage réalisé pour la RTBF par Marie Bourguignon auprès de riverains et d’occupants de la Zone à Défendre établie sur le site. Les uns comme les autres ont ainsi l’occasion de donner leur point de vue, de revenir sur les raisons de leur opposition au projet Matexi et surtout d’expliquer leur attachement au site et leur envie de le conserver vert et intact. Avec en titre ce cri du cœur et de la raison « Détruire un écosystème pour faire un écoquartier, on va continuer à être absurde comme ça longtemps ? »

Voir le pdf

Nouveau projet d’investissement à la Chartreuse

Samedi 23 juillet, retour à La Meuse via un nouvel article de Stefano Barattini. Cette fois, il évoque un nouveau projet d’investissement à la Chartreuse qui viserait à rénover le fort et ses dépendances pour y construire une maison de repos, une crèche, plus de 200 logements et deux parkings en sous-terrain. Le projet n’est encore aujourd’hui qu’à l’état d’esquisse mais il vient complexifier encore le dossier de l’avenir du site de la Chartreuse. Cette fois, la réaction d’Un Air de Chartreuse a été sollicitée par le journaliste et notre point de vue est reproduit. A savoir qu’on peut considérer que ce projet est différent de celui de Matexi dans la mesure où il ne vise pas à construire du neuf mais à rénover ce qui existe mais qu’il suscite d’énormes craintes quant à sa taille, aux destructions opérées un peu partout dans la forêt pour mener à bien les transformations des bâtiments, à l’impact sur la mobilité et la vie dans le quartier…

Voir le pdf

Le projet suscite d’énormes craintes quant à sa taille, aux destructions opérées un peu partout dans la forêt;

Nous sommes heureux que nos différentes remarques aient été présentées dans cet article.

Reste qu’une formulation employée dans celui-ci – « (Ce projet) ne semble pas déplaire au mouvement citoyen « Un Air de Chartreuse » qui reste cependant prudent »ne reflète pas vraiment notre sentiment. Même s’il est difficile d’être très précis sur un projet dont on ne connaît encore presque rien, il est clair pour nous que l’impact d’un tel projet pourrait être énorme et que c’est avant tout aujourd’hui une saine méfiance qui nous guide devant les premiers effets d’annonce de cet investisseur. Notre priorité va à la protection de l’ensemble du site comme poumon vert de la Ville, ce qui implique que des rénovations de bâtiments devraient être menées avec le moins d’effets possibles sur le caractère vert de celui-ci et qu’il nous semble qu’on en est loin du compte avec cet avant-avant-projet.

Quoiqu’il en soit, le bourgmestre nous ayant annoncé, lors de notre rencontre, que le dossier de la Chartreuse devenait une priorité pour lui cet été, les choses devraient continuer à bouger à la rentrée.

D’ici là, l’occupation du site continue et de nombreuses activités sont au programme sur place. Et Un Air de Chartreuse continuera à informer sur l’évolution du dossier et surtout à mobiliser contre tout ce qui pourrait nuire à notre Chartreuse et à sa nature.


Une délégation d’Un Air de Chartreuse a rencontré le bourgmestre de Liège

Ce lundi 11 juillet, une délégation de trois membres d’Un Air de Chartreuse a rencontré le bourgmestre de Liège, M. Willy Demeyer, et deux de ses collaboratrices, à la demande de celui-ci.

La première partie de cette rencontre a été consacrée à un échange sur les multiples facettes du dossier de la Chartreuse : le projet de construction de lotissement par Matexi évidemment mais aussi le nouveau projet (encore peu précis à ce stade) d’une autre société immobilière qui concerne le fort de la Chartreuse et ses dépendances.

La présence des occupants sur le site menacé par Matexi a évidemment aussi été évoquée. A cette occasion, le bourgmestre a réaffirmé sa position, déjà exposée au conseil communal en avril, à savoir qu’il n’enverra pas la police communale déloger les occupants tant que les conditions de sécurité seront respectées sur le site occupé.

Dans la deuxième partie de la réunion, la discussion s’est concentrée sur les propositions qu’Un Air de Chartreuse fait pour sortir du conflit actuel.

Nous avons ainsi eu l’occasion de réaffirmer notre volonté de voir protégée l’intégralité du site de la Chartreuse et nous avons présenté plusieurs propositions concrètes.

La discussion s’est concentrée sur certaines d’entre elles, le bourgmestre nous demandant de lui communiquer davantage d’informations et de précisions sur nos propositions.

Cette rencontre avec Un Air de Chartreuse s’inscrivait dans les contacts pris par le bourgmestre avec les différentes parties. Il nous a assuré qu’il nous recontactera dans un avenir proche pour poursuivre la discussion et la recherche de solutions.

Nous tenons à remercier M. le Bourgmestre pour la cordialité de son accueil, la qualité des échanges et son ouverture aux propositions de notre collectif.


soutient la Chartreuse !

Dégrader un site naturel alors que nous nous dirigeons vers une sixième extinction de masse, c’est une idée absurde, non? Pourtant, le promoteur immobilier Matexi prévoit de construire des logements de standing sur une superficie de plus de 2 hectares d’espaces verts en pleine Ville de Liège.

Le lieu menacé par Matexi se situe au cœur de la Chartreuse, véritable poumon vert d’une superficie de plus de 30 hectares au milieu de la ville de Liège, essentielle pour l’adaptation et la prévention de catastrophes naturelles telles que les inondations. Le site de la Chartreuse abrite une grande biodiversité faisant de lui un site de grand intérêt biologique (SGIB) servant même de refuge à certaines espèces protégées, comme les papillons moirés franconiens et l’hespérie de la mauve. Ce site est également le seul accès à la nature pour de nombreux·euses habitant·e·s et présente en outre un intérêt historique majeur.

Matexi ayant initialement l’autorisation d’entamer les travaux fin mars 2022, des citoyens et citoyennes de Liège ont décidé de protéger la nature en occupant le site menacé et en y créant une zone à défendre (ZAD), la Chartreuse occupée. La semaine passée, un huissier a ordonné aux militant·e·s – aussi appelé·e·s zadistes- de quitter la Chartreuse d’ici le jeudi 7 juillet, faute de quoi la police procédera à une expulsion forcée.

Vous pouvez contribuer à empêcher l’expulsion des militant·e·s, afin de protéger la Chartreuse ! Envoyez un e-mail au promoteur immobilier Matexi et à la ville en leur demandant de protéger la nature et les activistes présent.e.s à la Chartreuse et de réviser ses plans de construction.


Merci !

Plus de 1000 personnes ont participé à la journée festive organisée pour le soutien de la Chartreuse ! Merci à tous les participants et aux bénévoles qui ont fait de cette journée un moment magique.

Quelques photos…


  • 🚩🚩 Le caractère urgent de la suspension du permis n’a pas été retenue par le conseil d’état. 🚩🚩

    🚩🚩 Le caractère urgent
    de la suspension du permis
    n’a pas été retenue
    par le conseil d’état. 🚩🚩

    La destruction du patrimoine, de la biodiversité, du site doublement classé ne constitue pas un préjudice grave et urgent à leurs yeux. 🌳🌳🌳

    L’abatage d’arbre en période de nidification de oiseaux non plus. 🐦🐦🐦

    La bétonisation de plus de 1 Ha de zone humide, si utile pour capter les eaux des hauteurs afin de limiter les inondations non plus. 🌧🌧🌧

    Le recours en annulation du permis est toujours en cours mais peut prendre plusieurs mois, voire années. 🤨

    Pendant ce temps, Matexi peut entamer les travaux si il le souhaite. 🚧🚧🚧

    Il n’y aura pas de retour en arrière possible une fois la destruction entamée. Un arbre coupé ne se remplace pas de sitôt.

    Interpellez vos élus pour leur signifier votre mécontentement sur la manière dont ce dossier est traité. Le Collège doit impérativement reprendre la main et assumer ses responsabilités.

    La Chartreuse, joyau de verdure au centre ville de Liège, poumon vert de la rive droite, mérite mieux que du profit privé à court terme !!! 🌳🌳🌳🌳🌳🌳

     


  • Le dossier est au conseil d’état

    Le dossier « Chartreuse » est au conseil d’état

    Notre avocat, Xavier Close, a déposé le dossier dans les délais légaux.

    La procédure en annulation peut être longue (2 à 3 ans)

    Nous avons la possibilité d’entamer une procédure en suspension si Matexi débute les travaux.

    Si nous avons gain de cause, le promoteur aura beaucoup de difficulté à imposer son projet à nouveau, car la législation a changé entretemps (CODT).


Consultez les documents du dossier
Voir la ligne du temps


Un Air de Chartreuse fait partie du réseau « Occupons le Terrain »

Voir l'actualité des membres

Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre action !

Effectuez un don (1 euro, 2 euros, 5 euros, 10 euros, 50 euros?) sur le compte Belfius ouvert par « Un Air de Chartreuse ». Tout l’argent récolté sera exclusivement affecté à la défense des intérêts du site de la Chartreuse.

Un Air de Chartreuse
Thier de la Chartreuse 54,
4020 Liège

IBAN : BE09068908175257
BIC : GKCCBEBB

ou via un payement



Les finances

GNP 2022 à la Chartreuse

Encore une Chartreuse plus propre grâce à tous les bénévoles !

Merci à tous pour votre participation à ce Grand Nettoyage de Printemps

 

🌳🌳🌳🌳


LA CHARTREUSE EN DANGER !

Malgré le nombre impressionnant de réclamation adressées à l’Urbanisme en réponse à l’enquête publique, Christine Defraigne semble préférer être au chevet de Matexi plutôt qu’à l’écoute de ses citoyens.

Plus de 3585 réclamations cumulées !

Elle a en effet fait voter majorité contre opposition (La présente décision a recueilli 26 voix pour, 13 voix contre et 3 abstentions) l’acceptation d’une modification de voirie qui laisse présager l’acceptation de l’ensemble du projet immobilier qui menace la zone de 20 000 m² boisée.

Consultez les documents du dossier

Construire à la Chartreuse représente l’abattage de plus de d’arbres que la ville est capable d’en planter…

La superficie concernée par le projet (20 000 m²), si on la reporte à l’échelle au centre ville représenterait l’abattage de la place du Marché, la Violette, l’hôtel de ville, toute la place Saint-Lambert, l’ilot Saint-Michel, Galeria Inno et toutes les galeries Saint-Lambert.

La ville de Liège se targue de vouloir devenir verte et s’engage à planter 20000 arbres. Où est le bénéfice si, par ailleurs, on en abat beaucoup plus?

Voir l'article sur le conseil communal de juin 2020

Un aperçu de ce magnifique coin de Liège…

POUR LE CLASSEMENT DU FORT DE LA CHARTREUSE COMME MONUMENT

Nombre de pétitions signées :

2,322


Vous tombez sur un dépôt clandestin au détour d’un sentier ?

Contactez Liège Propreté : 04 238 33 88

S'inscrire à la Newsletter

Les habitants de la Chartreuse s’expriment :

[QuoteRotatorPlus]

Actualités


Je m'inscris à la newsletter

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google