Des questions que les riverains se posent :

Distance par rapport à la voirie

Pourquoi Matexi aurait-il le droit de construire directement au bord de la rue, alors que tous les autres riverains doivent respecter une distance minimum de 4m pour construire le long de la voirie du Thier de la Chartreuse?

Aucun recul par rapport à la voirie !

 

Architecture en rupture totale

Pourquoi Matexi aurait-il le droit de construire des bâtiments dont l’architecture est en totale ruptue avec le reste du quartier?

Que se soit en largeur, en hauteur ou au niveau des matériaux utilisés, le projet ne respecte aucunes des normes en vigueur dans le plan communal d’aménagement du territoire.

Hauteur des bâtiments

Pourquoi Matexi aurait-il le droit de déterminer la hauteur des ses futures constructions (jusqu’à 16m de haut !) en se basant sur l’unique bâtiment hors norme en hauteur du quartier (pour rappel, récemment construit contre l’avis des riverains et qui a lui même bénéficié de 113 dérogations?

Sur l’image, les zones en vert clair sont démesurées en hauteur.

 

Cette vue en perspective montre que les bâtiments Matexi dépasseront tous de plusieurs mètres la plus haute des maisons actuelles du Thier de la Chartreuse!

 

Cette vue en face à face est encore plus parlante.

Les bâtiments Matexi écrasent les maisons actuelles, masquant la verdure, privant les riverains de vue, de lumière et des bienfaits du soleil matinal!

Hauteur actuelle des maisons de la rue (en rose) comparée à celle des futurs bâtiments Matexi

 

Zone doublement classée

Le site est doublement classé.

Pourquoi la Ville de Liège devrait-elle accorder un permis d’urbanisme à Matexi en quelques mois seulement?

  • Classement SGIB -> Site de Grand Intérêt Biologique par la Région Wallonne
  • Classement IPIC -> Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel par la SPW

En rose pâle : site classé IPIC et SGIB

 

 

Liège la rouge?

Cadastre des zones vertes restantes à Liège

Pourquoi la Ville de Liège priverait-elle ses habitants du peu de zones vertes restant à proximité du centre alors que les friches industrielles sont encore abondamment présentes sur son territoire et dans la province? (Bavière, bassins industriels d’Ougrée et de Herstal)

Derniers espaces verts

Derniers espaces verts

Quelques vues du projet

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google